Jour 7 : Natation et escrime à l'honneur

Crédit photo : France Paralympique - B.Loyseau
Partagez

Source : France Paralympique

Natation : Le titre pour Elodie L’ORandi !

Crédit photo : France Paralympique - B.Loyseau

Jamais 2 sans 3 ! Après son doublé en bronze sur le 50m nage libre et le 100m papillon (Handicap membres inférieurs S10), la jeune femme s’offre la médaille dont elle rêvait tant sur le 400m nage libre : l’OR ! Elodie Lorandi vit les plus grands moments de sa vie. La jeune azurréenne, qui s’entraîne d’arrache-pied depuis trois ans, était venue à Londres pour gagner « cette » course. C’est chose faite à présent !
Une course très stratégique pour Elodie qui n’a pas lâchée l’américaine Susan Beth Scott, favorite sur cette épreuve. Elle a su rester dans la vague malgré le rythme extrêmement rapide imposé par ses adversaires, et faire son effort sur les derniers 100m. Au bassin olympique, c’est l’effervescence. A 23 ans, elle signe le meilleur chrono d’une carrière déjà bien remplie en remportant le titre grâce à un temps de 4’34’’55. Elle devance la Canadienne Aurélie Rivard et l’Américaine Scott.
Une Elodie radieuse et très émue sur le podium, avec une jolie marseillaise reprise en cœur par tout le clan français.

J’étais stressée du début à la fin (Elodie Lorandi)

Elodie Lorandi : « J’étais stressée du début à la fin de la course, mais j’ai apprécié qu’il y ait Anaëlle, une autre nageuse française sur la même épreuve. Le 400m nage libre est ma distance de prédilection, mais c’est une course très stratégique, où l’on peut voir ce qui va se passer. Mon coach m’avait dit : « si tu le sens, tu dois accélérer après 200 mètres ». Une grande inspiration, une bonne dose d’adrénaline et je réussis le pari en pulvérisant mon record personnel de plus de 6 secondes! »

Escrime : Gagner de l’argent c’est Noble

Crédit photo : France Paralympique - T.Quehen

9 sur 9. Ce n’est hélas pas une bonne note pour Romain Noble ! C’est en effet la neuvième fois que Romain Noble perd contre son adversaire du jour, le Polonais Dariusz Pender. Cette fois-ci, c’est en finale des Jeux Paralympiques, à l’épée cat A handicap membres inférieurs, que le Bordelais de 32 ans s’est incliné. Pas le meilleur moment. Mais ce soir une nouvelle fois, il n’a rien pu faire. Pourtant le match a duré, les touches n’ont pas été faciles à mettre de part et d’autre, les deux épéistes ont été obligés d’aller jusqu’à la troisième manche. Mais à aucun moment le Frenchy n’a pu imposer son rythme, sa distance même s’il a certainement fait « le meilleur match contre lui ce soir ».
Rapidement mené 5-1, Romain Noble a maintenu l’écart à cinq touches durant une bonne partie du duel pour s’en aller même vers un 9-5 qui distribuait un peu d’espérance. Mais à aucun moment, il n’a réussi à mettre ce petit grain de folie qui aurait pu, qui sait, faire douter son adversaire. Finalement, au tout début de la troisième manche, le Polonais a marqué la touche assassine pour s’imposer 15-9. Malgré tout le Français peut être satisfait de sa journée et savourer une première médaille d’argent pour une première participation aux jeux avant de se reconcentrer pour l’épreuve de sabre.

J’ai manqué d’efficacité (Romain Noble)

Romain Noble : « Le score est sévère quelque part car il ne reflète pas vraiment le match que j’ai fait. Je crois que je n’ai jamais aussi bien tirer contre lui. Mais j’ai manqué d’efficacité c’est clair. Je ne crois pas pourtant qu’il soit imbattable mais c’est lui qui a été le plus régulier ce soir. On vise toujours l’or alors l’argent c’est bien mais dès l’épreuve de sabre on repart avec l’objectif le plus haut. »

Natation : David Smétanine a le bronze difficile

Crédit photo : France Paralympique - D.Echelard

Le Français a perdu en l’espace de quelques jours, un deuxième titre. Après celui du 50m nage libre (2e), il a perdu mercredi celui du 100m nage libre cat S4 Tétraplégie. Très déçu après sa course, les mots lui sont difficilement venus. Il faut dire qu’il n’était pas arrivé à Londres pour cela. Deux médailles c’est bien mais pas quand on s’appelle Smétanine. Lui il tape dans l’or et rien d’autre.
Plus tard sûrement il regardera ce bronze anglais avec fierté mais ce soir, il le cache pour oublier sa couleur. Pourtant aux 50 mètres, le Grenoblois est encore dans le coup pour le titre. Mais sa seconde partie de nage n’est pas satisfaisante, il perd progressivement du terrain et voit s’envoler son objectif pour terminer à près d’une seconde et demie du premier, Sanchez Martinez un gamin mexicain de 18 ans, en 1’25''76.
Plus tard, il la trouvera belle cette médaille paralympique, la 8e, mais pas ce soir…

Escrime : Alim Latrèche, le bronze lui est familier

Crédit photo : France Paralympique - T.Quehen

Après le fleuret, l’épée catégorie B ! Alim Latrèche s’est offert sa deuxième médaille de bronze sur cette compétition. Lui qui n’avait jamais goûté à la breloque individuelle au cours des jeux précédents se rassasie à Londres. Face au numéro un mondial, le Biélorusse Bezyazychny, le Grenoblois de 32 ans a mené sa rencontre sans faiblir, ne se laissant jamais mené à la marque. 5-3, 10-7, 12-10 pour finalement l’emporter 15-11 et oublier une demi-finale perdue peu de temps auparavant 11-15 face au Brésilien Silva Guissone, alors qu’il menait 7-5 au bout d’une minute d’assaut. Dommage..
Mais Alim Latrèche est heureux tout de même de sa prestation. C’est le sourire aux lèvres qu’il est venu à la rencontre de la presse. Il compte à présent obtenir une autre médaille par équipe et peut-être du plus beau métal.

Ces jeux sont réussis ! (Alim Latrèche)

Alim Latrèche : « Malgré une petite blessure au coude droit qui s’est réveillé hier, j’ai perdu contre plus fort que moi en demi-finale contre le Brésilien. Je me suis vite concentré sur la petite finale qui allait suivre. Rien ne pouvait m’arrêter pour aller chercher cette médaille même si en face il y avait le numéro un mondial. Ces jeux sont réussis mais on va tenter d’aller chercher quelque chose par équipes. »

Les autres résultats :

Athlétisme :Julien Casoli termine deuxième de sa série du 800m catégorie 54 en 1:37.76 et se qualifie pour la finale de demain. Marie-Amélie Le Fur domine sa série du 200m (cat 44) en 27.79 et disputera la finale. Rose Welepa termine 15e de la finale du lancer de poids (9m89, nouveau record personnel). Nantenin Keita sera en finale demain du 100m catégorie 13 en après avoir terminé troisième de sa demi-finale en 12.71. Jean-Baptiste Alaize 5e de sa série du 100m catégorie 44 en 12.11, reste aux portes de la finale. Pierre Fairbank franchit la ligne d’arrivée 7è de la finale du 800m catégorie 53 en 1:43.02. Orianne Lopez prend la neuvième place de celle du 100m catégorie 42 en 18.80, réalisant ainsi son meilleur temps de la saison. La soirée se termine mal, avec la disqualification du relais français 4x100m (T42-46) suite à un mauvais passage de témoin selon la vidéo !

Cyclisme sur route :Journée consacrée au contre la montre sur le circuit de Brands Hatch. Cédric Ramassamy termine 14e en catégorie C5 en 37:30.89. Jacky Galletaud est 9e en C3 en 24:59.52. Laurent Thirionet termine au pied du podium des C2 en 24:57.83. Le tandem Olivier Donval et son guide John Saccomandi (photo : G.Picout) pointent en 10e position (32:17.51), devancé par le tandem Damien Debeaupuits et son guide Alexis Febvay classés 5è en 31:38.75. Chez les femmes, Martine Chaudier et sa guide Laure Girard sont 10e en B1-B3 en 38:16.05. Côté handbikes, Joël Jeannot se classe 5e de la catégorie H3 en 27:51.96, David Franek est 8e en H2 en 29:56.61, Rodolphe Cécillon est 5e chez les H1 en 39:03.74 et Murielle Lambert 8e en H3 en 45:38.01. Quentin Aubague manque de peu le podium T1-T2 avec un chrono de 14:30.96.

Escrime : Journée dédiée à l’épée à Excel. Sabrina Poignet sort au niveau des huitièmes de finales catégorie A. Cécile Demaude perd en quart de finale contre l'Allemande Briese-Baetke (4-15) en catégorie B, tout comme Robert Citerne qui s’incline au même stade face au russe Yusupov (10-15) en catégorie A. Marc-André Cratère est écarté en quart par le brésilien Silva Guissone (11-15) en catégorie B.

Natation : Dans le bassin olympique, le champion paralympique du 100m papillon, Charles Rozoy prend la 5e place du 200m quatre nages SM8 en 2:28.27. La benjamine du groupe Anaëlle Roulet termine 7e en finale du 400m nage libre S10 en 5:00.20. Enfin, Sami El Gueddari termine cinquième de celle du 50m nage libre S9 en 26.32.

Tennis : Stéphane Houdet remporte son quart de finale contre l’Argentin Fernandez (6-1, 1-6, 6-1). Michael Jeremiasz en revanche est défait par le Japonais Kunieda (0-6, 2-6). Le français prendra sa revanche lors des demi-finales en double avec son partenaire, Stéphane
Houdet face aux japonais Kunieda et Saida (6-3, 6-1). Au terme d'un match serré, la paire française Cattaneo/Peifer s'impose également, face aux britanniques, en quart de finale (7-6, 6-4).

Tennis de table : L'équipe masculine classes 1-2 gagne son quart de finale contre l'Irlande 3-0, demi-finale contre la Corée jeudi. Les classes 6-8 ne se qualifient pas pour les quarts de finales suite à leur défaite 2-3 contre la Belgique. En classe 3, l’aventure continue en demifinales face à l’Allemagne, après avoir effacé l'Espagne (3-1). Qualification également de l'équipe féminine classes 1-3 pour les quarts, contre la Chine demain. L'équipe masculine classes 9-10 est dominée par la Suède (2-3) et échoue aux portes des quarts.

Tir sportif : Cédric Fèvre-Chevalier termine 7e des qualifications du 50m trois positions R7 et rentre en finale.

Voile : Trois régates aujourd’hui pour le Sonar afin de rattraper la régate annulée la veille. L’équipage français a pris la 7e place, puis la 2nde et enfin la 3e. Le bateau français pointe en 4ème position du général avant l’ultime joute demain, à la lutte avec le bateau norvégien pour gagner une place sur le podium. Damien Seguin, en solitaire 2.4 se classe 3e et 2e des courses du jour et remonte à la 4ème place, mais il sera difficile d’aller troubler Schmitter le néerlandais et Kroger l’allemand qui se disputent l’argent, alors qu’un horizon déjà doré est promis demain à la britannique Héléna Lucas. Verdict final demain…

...et sur Twitter
...sur Facebook...
... et de la Fédération Française du Sport Adapté...
...de la Fédération Française Handisport...
Plus d'informations sur le site de France Paralympique...


  •  Adidas
  •  EDF
  •  Française des jeux
  •  Tarkett
  •  Bmw
  •  BPCE
  •  Orange
  • Somfy
  •  Allianz