Jour 5 : 146kg d'or !

Crédit photo : France Paralympique - F.Pervillé
Partagez

Source : France Paralympique

Athlétisme : Souhad Ghazouani, de l’or en barre !

Crédit photo : France Paralympique - F.Pervillé

Après l’argent à Athènes en 2004, le bronze à Pékin en 2008, Souhad Ghazouani a décroché le titre qu’elle convoitait tant, celui de Championne paralympique à Londres, en développé-couché catégorie -67,5kg avec une barre à 146kg. Souhad s’était déjà offert un record du monde en soulevant une barre à 150kg lors des derniers championnats de France, la française espérait donc logiquement monter sur la plus haute marche du podium à Londres, c’est chose faite. A la seconde place, la chinoise Tan avec 139kg, la Nigerianne Nneji complète le podium avec une barre à 125kg.
En plus du titre, Souhad décroche le record paralympique dans sa catégorie, belle victoire, mais elle ne compte pas s’arrêter là et ses yeux se tournent déjà vers l’avenir.

Je ne réalise pas encore vraiment (Souhad Ghazouani)

Souhad Ghazouani : « Je ne réalise pas encore vraiment que j’ai gagné l’or. J’ai essayé de battre mon propre record du monde, mais je n’ai pas réussi. Durant l’entrainement j’ai soulevé 130kg pour commencer, puis j’essayais de monter jusqu’à 150kg. J’espère faire mieux dans le futur. J’aimerais battre mon propre record du monde (150kg) et, idéalement j’aimerais le faire à Rio. »

Athlétisme : L’argent triste d’Arnaud Assoumani

Crédit photo : France Paralympique - D.Echelard

C’est totalement dépité qu’Arnaud Assoumani, catégorie amputé membres supérieurs, s’est présenté à la presse après son concours du saut en longueur où il a pris la deuxième place avec un saut à 7m13 derrière un chinois à 7m15.
Car pour lui, il est impossible de l’admettre, de l’accepter. Le titre était pour lui. Comment pouvait-il en être autrement ? Il avait une telle marge sur les autres. Lui qui a un record handi à 7m58, qui a déjà approché les 8m en sautant avec les valides estime qu’il a manqué son rendez-vous londonien malgré cette deuxième médaille d’argent autour du cou après le triple saut. « Tout ces sacrifices pour ça ! J’ai vraiment loupé mes jeux ! »

Tennis de table : Jean-François Ducay remporte l’argent

Crédit photo : France Paralympique - T.Quehen

Jean-François Ducay était en finale du tournoi de tennis de table en individuel classe 1 face à l’allemand Nikelis. Au terme d’un match très disputé le français ne parviendra pas à prendre le dessus et s’inclinera trois sets à un. Il inscrit à son palmarès une belle médaille d’argent paralympique. Coaché par le Champion Paralympique de 2008, Christophe Durand, Jean-François Ducay a tenté un jeu agressif afin de pousser son adversaire à la faute mais celui-ci a fait preuve de supériorité et décroche le titre suprême de champion paralympique. Pour le français, la déception est là, mais il compte bien savourer sa médaille.
En classe 11, Pascal Pereira Leal (photo) remporte son match pour le bronze en trois sets sur son adversaire, le polonais Olejarski. Cette première médaille française en catégorie déficients intellectuels sonne le succès du retour du sport adapté au sein de l’Equipe de France paralympique. Enfin, Fabien Lamirault, classe 2, s’empare également du bronze dans la petite finale l’opposant au Russe Poddubnyy, 3 sets à 2.

Je voulais gagner l’or ! (Jean-François Ducay)

Jean-François Ducay : « Je viens juste de commencer à réaliser que je viens de gagner la médaille d’argent. Quand vous êtes en finale, vous voulez simplement gagner l’or. Mais j’avais pris la place de 4e à Pékin, donc je suis forcement très content. J’ai bénéficié d’un support incroyable de la part du public, il y avait une bonne atmosphère. J’ai fini mes Jeux car je ne participe pas aux épreuves par équipe, donc maintenant je vais profiter de ma médaille d’argent ! »

Les autres résultats :

Athlétisme :Aux côtés d’Arnaud Assoumani dans le concours de longueur, Alain Akakpo réalise une belle performance en terminant 4e avec une envolée à 6m46. La Reine du 400m, Assia El Hannouni, se qualifie sans difficulté pour la finale avec un chrono de 55’’50. Fraîchement médaillé du 5000m disputé la veille, Julien Casoli ne parvient pas à se qualifier pour la finale du 1500m T54. Nantenin Keita termine au pied du podium en finale du 400m cat.13 (57’’64) et Djamel Mastouri prend la 8e place de la finale du 1500m cat 37. Second de sa série en 23.67, Gauthier Trésor Makunda empoche son billet pour les demi-finales demain du 200m.

Equitation : Valérie Salles termine à la 9e place du dressage libre grade 1B.

Natation : Au bassin olympique, Stéphanie Douard réalise le 6ème temps en finale du 100m brasse catégorie SB11 en 1’36’’50. Charles Rozoy termine quant à lui en 8ème de la finale du 50m nage libre.

Tennis : Qualifications nettes et sans détour en quarts de finale en double, pour les paires françaises, Stéphane Houdet - Mickaël Jeremiasz et Frédéric Cattaneo - Nicolas Peiffer.

Tennis de table : Maxime Thomas (classe 4) et Claire Mairie (classe 9) ne parviennent pas à s’imposer dans leurs finales respectives et finissent 4ème du tournoi individuel. Une courte pause demain, avant de retrouver les pongistes mercredi dans le tournoi par équipe.

Voile : Cinquième et sixième régates : Damien Seguin prend la dixième puis la deuxième place, le skippeur nantais est actuellement 4ème au classement intermédiaire. Le Sonar termine quant à lui onzième puis deuxième, et pointe ce soir à la seconde place provisoire, derrière le bateau néerlandais régulier depuis le début de la compétition.

...et sur Twitter
...sur Facebook...
... et de la Fédération Française du Sport Adapté...
...de la Fédération Française Handisport...
Plus d'informations sur le site de France Paralympique...


  •  Adidas
  •  EDF
  •  Française des jeux
  •  Tarkett
  •  Bmw
  •  BPCE
  •  Orange
  • Somfy
  •  Allianz